Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 14:22

 

LEOPARD DES NEIGES ©Sergey Skleznev-Fotolia.com

Crédit photo : © Sergey Skleznev-Fotolia.com

Le léopard des neiges (appelé également Once) est une espèce de félin des hautes montagnes d'Asie centrale où il monte jusqu'à 5500 mètres.

Il fait partie du genre Panthéra.

L'once possède un pelage très long et épais gris clair-gris crème. Sur le dessous, le pelage est blanchâtre et la face dorsale est parsemée de tâches foncées en forme d'anneaux.

Il possède de grosses pattes et des oreilles courtes et arrondies.

Son poids est de 35 à 55 kg; le corps mesure environ 90 à 130 cm et sa queue qui sert de balancier mesure environ 100 cm.

C'est un animal solitaire; ses moeurs sont peu connus. Il est très rare et difficile à observer dans la nature.

Il chasse à l'affût pour se nourrir de bouquetins, gazelles, tahrs, markhors (espèces de chèvres) et s'attaque également aux marmottes et lièvres.

Il loge dans une anfractuosité de rocher et contrairement au léopard, a des moeurs plutôt diurnes.

Il ne rugit pas comme les autres grands félins, mais il ronronne à la manière des petits félins.

L'once fait partie des dix espèces les plus menacées et il n'en resterait plus que 5000 individus à l'état sauvage. (il est convoité pour sa fourrure, pour ses os connus pour leurs vertus en médecine chinoise).

De plus la fonte des glaciers fait  disparaitre son  habitat naturel.

Source Wikipédia.

Pour en savoir plus sur ce magnifique animal, il faut voir le documentaire diffusé sur ARTE le vendredi 18 février 2011 à 14h00.

Repost 0
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 13:18

 

BOUQUETIN © riko23-Fotolia.com

Crédit photo : ©riko23-Fotolia.com

Cette chèvre sauvage de montagne porte des cornes massives pouvant atteindre 80 cm et peser 6 kg.

C''est un grimpeur agile qui évolue avec aisance dans les milieux rocheux.

La taille du mâle est de 1,3 à 1,5 mètres; la femelle est un peu plus petite est possède des cornes moins grosses.

Les bouquetins se nourrissent d'herbes, de buissons et de lichens.

La période de reproduction a lieu d'avril à mai, avec une portée de 1 à 2 petits.

Il y a principalement deux espèces : les bouquetins des Alpes et ceux des Pyrénées.

 

Le bouquetin avait failli disparaître des Alpes à la fin du XIX ème siècle.

Grâce à de nombreuses opérations de réintroductions l'espèce a retrouvé une partie de ses territoires, mais de nombreux massifs sont encore inoccupés.

Au printemps 2010, 30 animaux capturés en Belledonne et dans le parc de la Vanoise ont été réintroduits en Chartreuse avec succès.

Pour en savoir plus sur ce mammifère, c'est ici.

BOUQUETIN © Capnord - Fotolia.com

Crédit photo : ©Capnord-Fotolia.com

Repost 0
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 08:50


MUSCARDIN

Crédit photo : Björn Schulz : Wikipédia

Le muscardin est un petit rongeur arboricole de 6 à 9 cm de long avec une queue touffue de 6 cm environ.

Il est de couleur orange-brun (d'où son surnom de rat d'or) et est essentiellement nocturne.

Son poids est de 15 à 20 grammes.

Selon les saisons, il mange des feuilles, des graines, des fleurs, bourgeons, baies (surtout framboises et mures), des fruits (noisettes, châtaignes).

Il hiberne d'octobre à avril roulé en boule dans un nid d'une dizaine de centimètres de diamètre, construit au sol,  constitué d'herbes, de feuilles et d'écorces.

En dehors de la période d'hibernation, il construit un autre nid qui se situe dans un buisson ou un jeune arbre entre 1 et 3 mètres de hauteur, il peut également utiliser un arbre creux et même un nichoir. Le diamètre de ce nid est de 6 à 10 centimètres.

La reproduction à lieu entre avril et octobre. La femelle met bas 1 ou 2 portées de 2 à 7 petits.

Pour en savoir un peu plus sur cet attendrissant mammifère voir ici

Repost 0
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 10:32

 

HERISSON AU JARDIN 28-11-2010 11-57-20 3012x2004Avant hier, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir juste avant midi ce hérisson sur la pelouse de mon jardin, alors que la température avoisinait les 2 °C.

Il cherchait sans doute de la nourriture...

Quelques minutes plus tard, il regagnait son gîte sous la haie de lauriers qui est garnie d'un épais manteau de feuilles mortes.

  Voir mon article publié le 14 mai 2010 : ici

Repost 0
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 10:00

GRENOUILLE VERTELa grenouille verte est en fait le produit de l'hybridation entre deux vraies espèces : la grenouille rieuse et la grenouille de Lessona.

Par bien des aspects, la grenouille verte est intermédiaire entre les deux mais elle est variable et parfois plus proche de l'une que de l'autre selon la contribution génétique des deux parents. La grenouille rieuse est généralement vert  foncé et celle de Lesssona est vert clair.

On trouve la grenouille verte dans les lacs, les étangs, les mares, les marais...riches en végétation; elle hiberne dès novembre dans l'eau ou à terre sous des souches ou des pierres pour réapparaitre en mars.

Sa taille est de 7 à 12 cm.

Elle se nourrit d'invertébrés : vers de terre, escargots, limaces; poissons et amphibiens.

Ses principaux prédateurs sont : les hérons, les brochets et les couleuvres.

Elle a un statut d'espèce protégée.

 

Source : Larousse Nature en poche :Animaux sauvages.

Repost 0
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 11:20

VIGOGNE © Eric Gevaert - Fotolia.comGUANACO © NICOLAS LARENTO-Fotolia.comLa vigogne et le guanaco sont moins connus que l'alpaga; ce sont deux camélidés sauvages des Andes péruviennes.

 

Ils sont menacés par le braconnage, la contrebande ou l'élevage au point d'être au bord de l'extinction dans le cas du guanaco.

 

En Europe un manteau en vigogne peut atteindre 24 000 euros.

 

La vigogne a une hauteur au garrot de 0,7 à 1,10 m pour une longueur de 1,4 à 2 m; c'est le plus petit des camélidés.

Elle a un cou long et musclé, un museau fin, des oreilles longues, pointues et fines. Son corps est recouvert d'un pelage de couleur fauve sauf la poitrine qui est blanche. Sa courte queue est fauve dessus, blanche ou beige dessous. Son poids est de 40 à 60 kg.

 

Le guanaco est apparenté aux lamas, mais non domestiqué.

Le museau et les oreilles sont gris noirâtre, la fourrure est brun à roussâtre, le ventre est blanc. Il mesure 1,10 m au garrot et a un poids de 100kg environ pour les mâles.

 

Source : LA MONTAGNE du 29 juin 2010.

Photo du haut :  vigogne : © Eric Gevaert-Fotolia.com

En dessous   : guanacos : © NICOLAS LARENTO-Fotolia.com

Pour en savoir plus, c'est ici

Repost 0
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 10:10

HERISSONCe petit mammifère mesure environ 30 cm pour un poids de 450 à 700 g.

Son dos est recouvert d'au moins 5000 piquants qui constituent une armure pour se protéger. Lorsqu'il se sent en danger, il se roule en boule.

 

Animal solitaire, il passe la journée dans un nid de feuilles ou sous un buisson.

 

Il part à la chasse au crépuscule, se nourrissant principalement de limaces, escargots, vers de terre, chenilles, insectes, mais également de fruits. Dans mon jardin, il adore les prunes tombées à terre.

 

C'est donc un animal très utile !

 

A partir du mois d'octobre, il hiberne dans son nid et en ressort aux beaux jours (mais je l'ai vu en plein mois de février sur un sol légèrement enneigé, cherchant de la nourriture).

 

J'ai assisté à la construction de son nid : il prend dans sa gueule, des brindilles,  des feuilles qu'il pousse tel un bulldozer jusqu'à l'endroit choisi.

 

La loi du 10 juillet 1976 et l'arrêté du 17 avril 1981 lui ont donné un statut de protection totale.

Il est donc interdit de le tuer, le capturer, le naturaliser, le commercialiser ou le transporter sauf en cas de blessures.

L'infraction est passible de 6 mois de prison et de 9000 euros d'amende.

 

Son espérance de vie est de 10 ans ( 4% l'atteignent ), mais seuls 3 à 4 hérissons sur 10 vivent jusqu'à l'âge de 1 an.

 

Les principales causes de mortalité sont :

1) les herbicides et pesticides (26%)

2) les accidents de la route (24% et 700 000 morts/an en Europe). (Il peut parcourir la nuit de 500 m à 3 km).

3) le parasitisme : puces, tiques qui touche surtout les jeunes ( 18% ).

4) la mort par épuisement des très jeunes (13% ), la mère abandonnant sa portée 1 mois et demi après la naissance.

 

Il existe un sanctuaire des hérissons en France ( un hôpital ) créé en 1998, situé  à Fouencamps dans la Somme.

Sa principale activité est de recueillir et soigner les hérissons blessés.

 

Source : Télé Star

 

Pour en savoir plus sur ce sanctuaire : ici.

Pour en savoir plus sur le hérisson : ici et là.

Repost 0
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 10:07

VIPERE ASPICElle est présente partout en France sauf au Nord et vit dans les endroits rocailleux de préférence.

 

Elle passe inaperçue, fuyant discrètement après (ou avant) notre passage; les serpents sont sourds mais possèdent une oreille interne qui capte les vibrations du sol.

Si elle se sent en  danger, elle peut se montrer particulièrement agressive.

 

Sa tête est aplatie, triangulaire, museau relevé, écailles petites et pupilles verticales.

Le corps est trapu (elle mesure de 50 à 70 cm de longueur), la queue est courte;  des dessins en zigzag recouvrent son dos.

Sa couleur varie beaucoup d'un individu à un autre : cuivrée, brune, olivâtre...et en fonction de l'âge ou à l'approche de la mûe.

 

Elle apparait dès le mois d'avril, jusqu'à octobre, le mâle recherche une compagne qui met bas quatre mois après le rapport sexuel (entre 10 et 20 petits de 15 cm environ); les jeunes sont capables de mordre et d'inoculer leur venin pratiquement dès la naissance.

 

La vipère aspic se nourrit de campagnols et souris, lézards, grenouilles, oisillons..

 

En cas de morsure, il est impératif de garder son calme, de ne pas mettre de garrot, d'utiliser si on le possède l'Aspivenin et surtout ne pas courir !

La morsure, grave n'est que rarement mortelle; les symptomes sont une vive douleur à l'endroit de la morsure, suivie de sudations, nausées et palpitations. Mais certaines personnes peuvent faire des réactions allergiques avec complications.

 

Une surveillance hospitalière de 24 heures avec mise sous perfusion est nécessaire.

 

La photo a été prise hier sans mise au point particulière, alors que j'ai failli marcher sur la vipère; il s'en est fallu de quelques centimètres. Elle a continué sa course dans un fossé.

 

Un conseil donc : dans la nature, regarder le plus souvent possible le sol devant soi !

 

Pour en savoir plus sur ce reptile c'est ici.

Repost 0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 09:54

CHEVAL(1)

CHEVAL(2)CHEVAL(3)

 

Au toi beauté divine

 

L'allure digne, un jour de printemps dans un pré;

marque l'instant d'évasion, regard attendrit à vue d'oeil, river;

ses yeux sur l'oeillade perçant d'un cheval;

sous la beauté d'un paysage éveillé, par l'estime d'un ami loyal;

engouer par l'allure noble, crinière au vent de cette monture universelle.

L'esprit errant à ses côtés;

par la magnificence de sa robe aux couleurs marrons, lumière de beauté;

fut l'envie d'immortaliser la magie opérée de ce tableau avec ce cliché; portant l'empreinte de ce majestueux

animal sous le bord panoramique de l'immensité;

au toi douceur de nos campagnes, fervent ami de l'homme.

 

Sodeline (Delphine)

 

Je remercie chaleureusement Sodeline qui m'a composé ce joli poème.

 

Pour découvrir son blog, c'est  ici.

Repost 0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 13:52
CHEVRE.jpg.jpg
Des chercheurs espagnols viennent d'aboutir à cette stupéfiante conclusion :

La petite chèvre Myotragus balearius a vécu sur les Baléares jusqu'à l'arrivée de l'Homo Sapiens.

Elle avait une caractéristique unique chez les mammifères : du sang froid, comme les reptiles.

Pour survivre sur ces îles, sa taille s'était réduite (45 cm de haut pour l'adulte) ainsi que...

Pour la suite de cette découverte surprenante, cliquez  ici.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de J-P DUDUL
  • Le blog de J-P DUDUL
  • : Bonjour et bienvenue sur mon site. Sur ce site, je n'ai pas la prétention de montrer des photos "artistiques", mon but est de faire découvrir la nature en photographiant ses différents éléments : fleurs, plantes, insectes, oiseaux... que l'on côtoie chaque jour sans les remarquer. "Donner envie d'observer la nature pour avoir envie de la protéger". JP Dudul
  • Contact

Introduction

Dimanche 10 janvier 2010 7 10 /01 /2010 11:06


Sur ce site, je n'ai pas la prétention de montrer des photos "artistiques", mon but est de faire découvrir la nature en photographiant ses différents éléments : fleurs, plantes, insectes, oiseaux... que l'on côtoie chaque jour sans les remarquer.


"Donner envie d'observer la nature pour avoir envie de la protéger"


JP Dudul

Recherche

Digiscopie

Lundi 11 janvier 2010 1 11 /01 /2010 15:55
Les photos de l'album "oiseaux" ont été réalisées en digiscopie avec une longue vue KOWA TSN 620,  équipée de verres non traités, d'où des clichés flous mais exploitables.

L'appareil photo utilisé avec la longue vue est un compact CANON Powershot A520
A compter du mois d'avril 2010, dans l'album oiseaux, il y aura des photos faites en digiscopie et d'autres prises avec le NIKON D3000,  l'objectif 18-105 ou l'objectif 85 macro. J'indiquerai sous les photos, celles faites uniquement en digiscopie.


Archives

Ma galerie

Vous pouvez découvrir ma galerie photos  en cliquant sur le lien 

Elle évoluera par l'ajout plus ou moins régulier de photos.

Vous pouvez commenter les photos, un cadre est réservé à cet usage sous chacune d'elles.

 

link

 


INSTANTS DE VIE

 

 

VISITEURS