Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 10:00

ARAIGNEE DOLOMEDE FIMBRIATUSJ'ai eu la chance de rencontrer il y a peu de temps cet arachnide.

C'est une des plus grosses araignées européennes  (2 à 3,5 cm) et elle est belle et assez rare !

Elle se reconnaît aux bandes claires de chaque côté de son corps et à ses huit petites tâches blanches (visibles sur la photo) posées sur le haut de son abdomen.Elle possède huit yeux.

C'est une araignée semi-aquatique qui habite les lieux humides (marécages, tourbières...), qui tisse une sorte de cloche en toile de soie à la surface de l'eau, solidement fixée dans un enchevêtrement d'herbes. (elle ne fait pas de toile pour capturer ses proies: elle chasse !).

Cette cloche est ensuite remplie de bulles d'air par l'araignée à chaque voyage à la surface.

L'araignée dolomède fimbriatus a un mode de vie particulier; elle ne nage pas, mais peut courir sur l'eau grâce à ses huit grosses pattes; elle plonge sans se noyer en s'accrochant aux plantes aquatiques.

Elle se nourrit de gros insectes, d'alevins, de têtards, de demoiselles...

Elle repère ses proies grâce aux ondulations provoquées par celles-ci à la surface de l'eau, mais elle chasse aussi au sol et dans la végétation.

Après l'accouplement qui a lieu dans la cloche, la femelle tisse un cocon de soie sphérique dans lequel elle pondra de 50 à 100 oeufs à la fin du printemps ou en été. Elle porte en permanence ce volumineux cocon.

Au bout de 4 semaines, les oeufs éclosent et après la mue, les jeunes, accrochés à un fil de soie seront emportés par le vent et gagneront un autre lieu propice à leur vie.

La vie de cette araignée se déroule principalement dans sa cloche, elle y mange, s'accouple, donne naissance à ses petits et les nourris.

Elle est localement protégée.

Voir le site wikipédia ici

et un autre site

Source : Larousse Nature en poche : Insectes et araignées.

 

Repost 0
Published by J-P DUDUL - dans INSECTES - MOLLUSQUES
commenter cet article
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 10:32

Je les trouve tellement graciles et agréables à observer ces agrions, que je publie deux nouvelles photos.

AGRIONS 002AGRIONS 001La deuxième photo est prise juste avant la formation du coeur ! (voir article précédent).

Repost 0
Published by J-P DUDUL - dans INSECTES - MOLLUSQUES
commenter cet article
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 08:40

AGRIONS-A-HERCULAT.jpgAppelées demoiselles, on les confond avec les libellules (elles appartiennent au même ordre : les odonates), mais leur apparence est plus fragile, moins impressionnante; elles sont plus petites (envergure de 20 à 50 mm contre 50 à 140 mm pour les libellules), le corps est mince et les ailes sont repliées sur le dos au repos. Elles restent toujours au bord de l'eau (cours d'eau, mares, étangs et zones marécageuses).

Elles ont une grosse tête, dotée de deux yeux énormes disposés de chaque côté de la tête, et elles ont une vision très précise.

L'abdomen est long, les pattes sont situées à l'avant du corps qui est orné de nuances bleu vif et noir le plus souvent, vert-bleu ou brun rouge dans d'autres cas.

Les adultes volent mollement et se posent horizontalement.

Chez la plupart des espèces, le mâle est plus vivement coloré que la femelle, qui tend à être verdâtre.

Les agrions se nourrissent et s'accouplent en vol.

Le mâle (bleu sur la photo) saisit la femelle par la tête ou le thorax à l'aide d'une pince au bout de l'abdomen, la femelle vient poser l'extrémité de son abdomen sous le premier segment de l'abdomen du mâle.

Vu de profil, le couple de demoiselle apparaît comme un coeur, les deux insectes restent attachés ainsi sans faire de bruit et se posent sur la végétation.

La ponte s'effectue sous l'eau, le mâle agrippant la femelle.

Les oeufs donnent des larves (restant un an sous l'eau) qui vont subir plusieurs métamorphoses avant de donner la forme adulte.

Source : Larousse nature en poche : Insectes et araignées

Repost 0
Published by J-P DUDUL - dans INSECTES - MOLLUSQUES
commenter cet article
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 08:20

HOPLIE BLEUE HOPLIA COERULEACe coléoptère de la famille des scarabées est recouvert d'écailles bleu métallique chez le mâle, brun grisatre chez la femelle.

Il passe donc guère inaperçu.

Son aire de répartition est étendue ( d'Europe à la Russie, Maroc ,Algérie...)

La hoplie bleue est un insecte assez commun en été au bord de l'eau.

Le mâle libère des phéromones en dressant ses pattes postérieures vers le haut, ce qui a pour effet d'attirer les femelles.

 

 

Source :

  Insectes de France et d'Europe occidentale de Michael Chinery.

Repost 0
Published by J-P DUDUL - dans INSECTES - MOLLUSQUES
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 09:25

ABEILLE SUR LAVANDE

                                        (Photo prise le 8 juillet 2010 dans mon jardin)

 

                       Voir mon article du 14 avril 2010 sur la disparition des abeilles.

 

Pour en savoir un peu plus sur la vie des abeilles, voir cet excellent article ici.

 


Repost 0
Published by J-P DUDUL - dans INSECTES - MOLLUSQUES
commenter cet article
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 13:35

OEDEMERE NOBLE 1L'oedémère noble est un coléoptère des prairies au corps mou allongé et à bords parallèles (il ressemble aux cantharides) qui mesure de 8 à 10 mm. Il est de couleur vert métallique.

Il a une petite tête avec de longues antennes grêles.

Le mâle (sur la photo) se distingue de la femelle par ses fémurs postérieurs très gros.

Les adultes se nourrissent du pollen des fleurs et on peut les observer sur de nombreuses plantes.

Les larves se développent dans les tiges des plantes et les souches de feuillus et de conifères.

 

N'oubliez pas le clic sur la photo pour l'agrandir !

Source : LAROUSSE nature en poche : Insectes et araignées.

Repost 0
Published by J-P DUDUL - dans INSECTES - MOLLUSQUES
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 08:10

 

PUNAISE ACANTHOSOMA HAEMORROIDALE 1PUNAISE1 ACANTHOSOMA HAEMORRHOIDALEAppelée punaise de l'aubépine, des bois, à bouclier ou ensanglantée, cette punaise a un corps épais et large de 13 à 15 mm.

Sa couleur est verdâtre et brun, le scutellum (thorax des insectes) est triangulaire. elle émet une sécrétion défensive malodorante.

C'est un hémiptère (ordre d'insectes) forestier phytophage (qui se nourrit à partir de végétaux).

Sa nourriture principale est composée des fruits de divers arbustes, notamment l'aubépine.

Les adultes qui ont passé l'hiver et les larves mangent des feuilles au printemps.

On peut l'observer d'avril à octobre.

Il n'y a qu'une seule génération par an. L'hiver se passe sous les feuilles mortes.

Elle est présente dans toute l'Europe, mais plus rare au nord; on la trouve dans les forêts feuillues, en présence de chênes, sorbier des oiseleurs, aubépine...

C'est une des espèces de punaises les mieux représentées.

 

(La punaise de l'article a été photographiée dans mon jardin sur un charme).

 

Source : WIKIPEDIA

 

 

Repost 0
Published by J-P DUDUL - dans INSECTES - MOLLUSQUES
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 08:35


ARAIGNEE THOMISE CRABE NAPOLEON 1ARAIGNEE THOMISE CRABE NAPOLEON 2L'araignée Napoléon nommée ainsi à cause du motif noir ornant son dos et ressemblant au bicorne de l'empereur, est une araignée crabe aux couleurs vives (orange-rouge dans le nord de la France, blanc-jaune dans le sud).

 

On la trouve sur de nombreuses fleurs, mais elle est très souvent sur des ombellifères.

La taille de la femelle varie de 6 à 9 mm, alors que le mâle ne mesure que 3 à 4 mm.

 

Les araignées crabes dont elle fait partie ne font pas de toile et leurs pattes antérieures sont plus grandes que les postérieures. Elles peuvent se mouvoir rapidement sur le côté ou en arrière pour échapper aux prédateurs.

 

L'araignée Napoléon pratique la chasse à l'affut. Elle attend patiemment sa proie sur une fleur (de quelques heures à plusieurs jours, car ses possibilités de jeûne sont quasiment illimitées), installée sur ses deux pattes arrière, les deux avant placées latéralement en demi-cercle.

Dès qu'une proie se présente, l'araignée se précipite, étreint la victime de ses pattes antérieures et lui inflige une morsure en général derrière la tête pour lui injecter un venin foudroyant.

Ensuite, elle injecte des sucs digestifs (l'araignée se nourrit exclusivement de substances liquides) pour aspirer le contenu de sa proie.

Près de 90% des insectes évitent les plantes où une tâche colorée apparaît (instinct de survie sans doute).

 

Sur les photos, on la voit dévorer une fourmi (c'est une des rares araignées à le faire) mais elle peut s'en prendre à des proies plus grosses, telles que des abeilles ou d'autres araignées.

 

Pour en savoir plus sur l'araignée Napoléon : ici.

 

Pour la voir en gros plan : ici.

 

Voir article dans la revue LA  HULOTTE N° 60

Repost 0
Published by J-P DUDUL - dans INSECTES - MOLLUSQUES
commenter cet article
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 10:10


TRICHIE FASCIEEVendredi dernier je regardais dans mon jardin, butiner les abeilles et les bourdons sur les fleurs de spirées, lorsque mon regard fut attiré par un joli insecte (d'environ 1 cm) que je n'avais jamais vu auparavant .

 

Cet insecte s'appelle laTrichie fasciée, c'est un coléoptère, un scarabée au corps trés velu avec des tâches noires sur des élytres jaunes ou orangées. Elle vit surtout sur des ombellifères, mais on la trouve sur beaucoup d'autres fleurs où elle butine.

 

Les oeufs sont pondus dans des débris végétaux, du bois pourri (hêtre, aulne, bouleau...); le développement de la larve dure 2 ans; elle se nymphose dans le bois à l'intérieur d'un cocon de sciure et d'excréménts.

 

Source : Larousse nature en poche : insectes et araignées.

 

 

Repost 0
Published by J-P DUDUL - dans INSECTES - MOLLUSQUES
commenter cet article
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 08:51

CANTHARIDEJe ne résiste pas à l'envie de vous présenter ce cantharide, même si cela fait double emploi avec l'article du mercredi 2 juin 2010.

 

Je trouve en effet son attitude intéressante, il a l'air de se demander ce que je fais ici à l'importuner dans son travail !

 

Son regard est expressif !

 

Photo prise le 7 juin 2010.

Repost 0
Published by J-P DUDUL - dans INSECTES - MOLLUSQUES
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de J-P DUDUL
  • Le blog de J-P DUDUL
  • : Bonjour et bienvenue sur mon site. Sur ce site, je n'ai pas la prétention de montrer des photos "artistiques", mon but est de faire découvrir la nature en photographiant ses différents éléments : fleurs, plantes, insectes, oiseaux... que l'on côtoie chaque jour sans les remarquer. "Donner envie d'observer la nature pour avoir envie de la protéger". JP Dudul
  • Contact

Introduction

Dimanche 10 janvier 2010 7 10 /01 /2010 11:06


Sur ce site, je n'ai pas la prétention de montrer des photos "artistiques", mon but est de faire découvrir la nature en photographiant ses différents éléments : fleurs, plantes, insectes, oiseaux... que l'on côtoie chaque jour sans les remarquer.


"Donner envie d'observer la nature pour avoir envie de la protéger"


JP Dudul

Recherche

Digiscopie

Lundi 11 janvier 2010 1 11 /01 /2010 15:55
Les photos de l'album "oiseaux" ont été réalisées en digiscopie avec une longue vue KOWA TSN 620,  équipée de verres non traités, d'où des clichés flous mais exploitables.

L'appareil photo utilisé avec la longue vue est un compact CANON Powershot A520
A compter du mois d'avril 2010, dans l'album oiseaux, il y aura des photos faites en digiscopie et d'autres prises avec le NIKON D3000,  l'objectif 18-105 ou l'objectif 85 macro. J'indiquerai sous les photos, celles faites uniquement en digiscopie.


Archives

Ma galerie

Vous pouvez découvrir ma galerie photos  en cliquant sur le lien 

Elle évoluera par l'ajout plus ou moins régulier de photos.

Vous pouvez commenter les photos, un cadre est réservé à cet usage sous chacune d'elles.

 

link

 


INSTANTS DE VIE

 

 

VISITEURS